RSS

Archives Mensuelles: mars 2011

Nouveaux filtres image pour EKD (implémentation finalisée le 02/03/2011)

Il s’agit de mon premier article en cette nouvelle année 2011, je vous souhaite donc mes meilleurs voeux !

EKD suit son chemin et de nouvelles fonctionnalités sont implémentées (je ne vous parlerais pas ici, pour l’instant, du tampon pour les fichiers ; menu Vidéo > Tampon, cela fera l’objet d’un article spécifique prochainement).

Cinq nouveaux filtres image viennent d’être mis en place dans EKD, il s’agit des filtres Bord tendu, Erosion, Dilatation, Figuration libre et Peinture aquarelle 1.

Ces filtres sont issus de G’MIC (en ce qui concerne Peinture aquarelle 1 il s’agit d’un mélange du filtre Dessin 11: imitation bande dessinée 2, codé par mes soins, et de quatre filtres venant de G’MIC). Pour ce qui est du filtre Figuration libre, il s’agit d’un mélange de trois filtres de G’MIC. Je vous parle de ces deux filtres (en particulier) car ils donnent un aspect pictural assez prononcé aux images qui sont traités avec (pour les particularités, nous verrons cela en détail plus loin).

Je ne sais pas si vous avez remarqué (pour les connaisseurs dans le domaine des mouvements artistiques du vingtième siècle), mais le nom du premier filtre cité plus haut fait référence à une technique picturale et le deuxième à un courant artistique bien défini .

Comme mentionné juste au dessus, le filtre Figuration libre évoque un courant artistique (du même nom), des années 1980, pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à consulter ce lien, celui-là et celui-ci. Vous remarquerez sans doute que dans la confection de ce filtre je me suis attaché uniquement au résultat plastique et non aux sujets employés en général dans la Figuration libre (par exemple de la culture urbaine). On pourrait définir plastiquement la Figuration libre de la sorte ; illustration par (plus ou moins) des contours et des aplats de couleurs.

Dans le cas du filtre Peinture aquarelle 1, nous avons à faire là à une technique. Les caractéristiques de cette technique est le travail avec une peinture (à l’eau) qui nous donne quelquefois à voir des mélanges de couleurs (parfois même des dégradés). La transparence et la superposition des couches colorées nous montre par endroit des espèces d’effets dans la peinture aquarelle. Un des grands artistes qui a donné ses lettres de noblesse à cette technique est sans nul doute Joseph Mallord William Turner, regardez les fondus de couleurs présents dans cette oeuvre (exceptionnel !).

Nous en arrivons maintenant à la description (plutôt très courte pour les trois premiers) de ces nouveaux filtres.

Tout d’abord, voici les images originales qui ont été utilisées:




1) Bord tendu

Deux images avec des réglages différents:

2) Erosion


3) Dilatation


4) Figuration libre

Voici les réglages appliqués dans EKD lors de ce premier test:


Les résultats:


Réglages pour le second test:


Les résultats:


Réglages pour le troisième test:


Les résultats:


Avec ces réglages (avis personnel) on est pas très loin de certaines peintures toumentées de Van Gogh, par exemple celle-ci (et ce par les effets de matière engendrés par les coups de pinceaux).


De même ici (effets de matières, résultat tourmenté).


Peinture aquarelle 1

Voici les réglages appliqués dans EKD lors de ce premier test:


Les résultats:

On peut voir l’aspect liquide qui se dégage de certaines parties du traitement.


On notera aussi que les bords « de l’oeuvre » peuvent être en quelque sorte rognés (et selon les paramètres des réglages).

Réglages pour le second test:

Les résultats:

Réglages pour le troisième test:

Les résultats:

Ici on peut constater que le résultat peut paraître inachevé, en effet nous pouvons voir des zones volontairement laissées blanches/claires.

J’ai un peu plus poussé les tests pour ce filtre sur un paysage enneigé du Pays d’Auge en Basse-Normandie en France (photo prise en décembre 2010) et sur une prise de vue d’un repas de famille. Vous allez pouvoir vous apercevoir des capacités surprenantes de ce filtre (les effets obtenus sont relativement différents, et ce suivant les réglages opérés). Les images sont partagées en deux ; en haut le résultat et en bas les paramètres dans EKD:

Ici on perçoit les superpositions de couches de couleurs (et les dégradés qui en resultent). La liquidité semble bien présente.

 

On obtient quelque chose de pas si lointain (sans doute les couleurs) de certaines ouevres de Paul Klee.

 

Dans cette dernière image concernant le paysage enneigé on en arrive à l’abstraction des formes (on ne distingue plus tellement le modèle d’origine).

 

Pour ce filtre il faut noter que les meilleurs résultats seront obtenus avec des images comportant de forts contrastes de couleur (et contenant aussi des zones avec des clairs-obscurs ou plutôt des zones très exposées à la lumière). Il s’agit d’un filtre qui devra demander une grande patience au niveau des réglages (mais heureusement EKD comporte un bouton Voir le résultat, et ce pour voir ce que cela donne en direct !). N’hésitez pas à abuser de ce filtre !

 

Ces dernières fonctionnalités sont d’ores et déjà présentes dans la version de développement d’EKD sous GNU/Linux. En ce mercredi 2 mars 2011 ce n’est pas encore intégré dans la version windows d’EKD, ce sera fait prochainement.

 
Poster un commentaire

Publié par le 02/03/2011 dans Divers

 
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.